Description
Attributes
Reviews
Oui, on aurait pu dire tout à l'heure pendant que je cherchais un fiacre, que ma grand'mère était assise sur un banc, avenue Cabriel, qu'un peu après elle avait passé en voiture découverte. Mais eût-cc été bien vrai P Le banc, lui, pour qu'il se tienne dans une avenue bien qu'il soit soumis aussi à certaines conditions d'équilibre n'a pas besoin d'énergie. Mais pour qu'un être vivant soit stable, même appuyé sur un banc ou'dans une voiture, il faut une tension de forces que nous ne percevons pas d'habitude, plus que nous ne per cevons (parce qu'elle s'exerce dans tous les sens) la pression atmos phérique. Peut-être si on faisait le vide en nous et qu'on nous Iaissât supporter la pression de l'air, sentirions-nous pendant l'instant qui précéderait notre destruction, le poids terrible que rien ne neutra liserait plus. De même, quand les abîmes de la maladie et de la mort s 'ouvrent en nous et que nous n'avons plus rien à Opposer au tumulte avec lequel le monde et notre propre corps se ruent sur nous, alors soutenir même la pesée de nos muscles, même le frisson qui dévaste nos moelles, alors, même nous tenir immobile dans ce que nous croyons d'habitude n'être rien que la simple position négative d'une chose, exige, si l'on veut que la tête reste droite et le regard calme, de l'énergie vitale, et devient l'objet d'une lutte épuisante.
  • Book type: E-book
  • Language: French
  • Ean Code: 9780259695981
  • ISBN: 9780259695981
  • Publisher: Forgotten Books
  • E-Book type: PDF
  • Author: Marcel Proust
  • Kopierschutz: No DRM
  • Gift: No
0
5
0 %
4
0 %
3
0 %
2
0 %
1
0 %